Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Land Rover Discovery Sport Flexfuel (2022) : les avantages de l’hybride sans les inconvénients

Le Discovery Sport, modèle d’accès chez Land Rover, s’offre les services d’une motorisation capable de rouler au superéthanol (E85), le carburant le moins cher en France. Associée à une micro-hybridation, elle permet au SUV familial d’échapper au malus écologique et d’atténuer la facture en carburant.

Essai - Land Rover Discovery Sport Flexfuel (2022) : les avantages de l’hybride sans les inconvénients

En bref 

SUV familial de luxe
À partir de 47 030 €
Flexfuel (E85)

 Le groupe Jaguar Land Rover débutera son offensive 100% électrique dès 2024. D’ici à 2030, chaque famille (Range, Discovery et Defender) disposera de sa motorisation zéro émission. En attendant le démarrage de cet ambitieux plan baptisé « Reimagine », Land Rover multiplie les pistes pour abaisser les taux de CO2 de sa gamme, lourdement pénalisée depuis le durcissement du système de bonus/malus.

L’hybridation légère ou totale a été le premier levier pour permettre au constructeur d’abaisser drastiquement les taux de CO2 de ses gros modèles et notamment du Range Rover. Mais ce n’est pas la seule alternative. Land Rover croit aussi en l’E85 et à ses vertus. C’est pourquoi le groupe a développé une motorisation dans ce sens. Un 4 cylindres essence 2.0 Turbo de 200 ch Flexfuel équipé d’une micro-hybridation de 48v. Ce moteur est disponible sous le capot de l’Evoque mais aussi du Discovery Sport, le modèle le moins cher du catalogue.

Le discovery Sport est la version "courte" du Discovery.
Le discovery Sport est la version "courte" du Discovery.
Le passage au superathanol n'a aucune incidence sur le design. Ici la version R-Dyamic en finition HSE facturée 62 420 € hors options.
Le passage au superathanol n'a aucune incidence sur le design. Ici la version R-Dyamic en finition HSE facturée 62 420 € hors options.

Le principal intérêt de cette motorisation est d’ordre économique. Étonnant à dire pour un SUV de luxe dont le prix de départ est établi à 47 030 €. Tout d’abord, le passage au flexfuel n’engendre pas de surcoût sur le prix facial par rapport à un bloc thermique de puissance équivalente. Ensuite, vous réaliserez de substantielles économies en diminuant de près de moitié (en prenant en compte la surconsommation) votre facture à la pompe. En effet, l’E85 est, à ce jour, le carburant le moins cher en France. Au moment où nous écrivons ces lignes le prix au litre est de 70 centimes contre près d’1,60 € pour le SP95-E10. Ce qui signifie que pour un plein de 67 litres, il vous en coûtera 47 € contre 107 €.

Pas de malus, Crit'air 1 et 1 000 € d'économie de carburant par an

Si l’on prend en compte la surconsommation d’environ 20 % par rapport à l’essence (le bioéthanol a un pouvoir calorifique plus faible), le client s’y retrouve au moment de faire les comptes. Sur une année les économies réalisées sur le poste carburant flirtent avec les 1 000 € pour un total de 15 000 km parcourus. Lors de notre essai réalisé sur un parcours mixte, nous avons relevé une consommation moyenne d’environ 14 l/100 km. C’est beaucoup, certes mais pas si éloigné des valeurs d’homologation (12,7 l/100 km).

 

La motorisation Flexfuel permet de rouler indifféremment à l'E85, au SP 95 E10 et au SP98.
La motorisation Flexfuel permet de rouler indifféremment à l'E85, au SP 95 E10 et au SP98.
Le 2.0 essence suralimenté de 200 ch est associé à une boîte automatique à 9 rapports et à une transmission intégrale.
Le 2.0 essence suralimenté de 200 ch est associé à une boîte automatique à 9 rapports et à une transmission intégrale.

L’autre atout - et non des moindres - de cette motorisation est de permettre au Discovery Sport d’échapper au malus écologique. En temps normal avec ses 208 g de C02/km rejetés (taux variant en fonction du niveau d'équipement), cette voiture serait assujettie à un malus écologique de 24 472 € (depuis le 1 janvier 2022), soit près de la moitié de son prix ! Mais un abattement de 40% est appliqué sur les émissions de CO2 des voitures capables de rouler au superéthanol. Ce qui signifie que le Discovery Sport voit son taux de CO2 chuter à 125 g de C02/km et échappe ainsi au malus.

A cela, il faut ajouter la vignette Crit’Air 1 qui sert de sésame pour circuler dans les ZFE (zone à faibles émissions), la carte grise offerte dans la plupart des régions ou encore la compatibilité les autres carburants. Ainsi vous pouvez rouler, dans n’importe quelle proportion, avec du SP95, SP 98, E10, etc. Comparé à son homologue diesel D200 de puissance équivalente, vendu 11 000 € de plus et soumis au malus, ce Discovery Sport Flexfuel reste une affaire.

Pénalisé par la nouvelle taxe sur le poids

Toutefois, depuis le 1 janvier 2022, une nouvelle taxe sur le poids a fait son apparition et véhicule flexfuel ou pas, le Discovery Sport ne peut y échapper. Il vous faudra ainsi débourser une toute nouvelle taxe de 1 010 € pour cette version essayée dont le poids à vide atteint 1 901 kg.

Cette version Dynamic repose sur des jantes de 20''.
Cette version Dynamic repose sur des jantes de 20''.
En finition haut de gamme HSE vous profiterez d'un efficace éclairage matriciel à LED.
En finition haut de gamme HSE vous profiterez d'un efficace éclairage matriciel à LED.

Le Discovery Sport Hybride Flexfuel repose sur la motorisation P200. Un 4 cylindres qui a la particularité d’offrir un bon agrément de conduite dans toutes les situations et notamment en ville ou sa souplesse et sa discrétion font merveille. L’hybridation légère est ici mise à contribution. L’alterno-démarreur renforcé, aidé d’un petit moteur électrique, soulage le moteur thermique dans les phases énergivores (départ depuis 0 km/h) pour abaisser les consommations. Les démarrages sont vifs et permettent au Discovery de s’extirper aisément du trafic.

La conduite est bien secondée par une boîte automatique à 9 rapports, douce et rapide. En revanche, le verrouillage électrique est lent, ce qui s’avère problématique quand il s’agit de manœuvrer rapidement.

Sur le réseau secondaire, le Discovery Sport se montre tout aussi performant. Le conducteur ne sera jamais pris de court, malgré le poids conséquent qui flirte avec les 2 tonnes. Mais attention à rester souple sur la pédale de droite, car la surconsommation vous guette.

L'espace aux places arrière est gigantesque.
L'espace aux places arrière est gigantesque.
La banquette arrière est coulissante, fractionnable et les dossiers de sièges sont inclinables.
La banquette arrière est coulissante, fractionnable et les dossiers de sièges sont inclinables.

Le Discovery Sport n’a pas droit à une suspension pneumatique mais il s’en sort très bien sans. Ce grand voyageur délivre un niveau de confort de très haute volée, notamment grâce à son train arrière multibras. L’insonorisation très travaillée autorise le conducteur à suivre une conversation sans hausser le ton et le moelleux des sièges ravira vos hôtes. Compte tenu de son gabarit et de son poids important, ce véhicule est davantage à son aise sur les grands axes que sur les petites routes de montagne. Il prend un peu de gite en courbe et son train avant n’est pas le plus réactif du monde, mais on lui pardonne bien volontiers compte tenu de son extrême polyvalence. Car il a beau être taillé pour la famille, il n’en demeure pas moins un Land Rover, qui ne doit reculer devant aucun obstacle. Il dispose en effet d’une transmission intégrale gérée par le système Terrain Response 2, qui s’occupe de tout. Il détecte automatiquement la nature du terrain et ajuste le couple indépendamment aux 4 roues. Neige, sable, boue, rien ne l’arrête, c’est un vrai Land Rover !

Option 7 places : 5+2

Les dossiers se rabattent électriquement depuis le coffre.
Les dossiers se rabattent électriquement depuis le coffre.
Le volume à disposition est confortable pour une famille de 5 personnes avec 780 litres de base.
Le volume à disposition est confortable pour une famille de 5 personnes avec 780 litres de base.

L’arrivée de cette motorisation flexfuel n’a aucun impact sur les aspects pratiques et c’est tant mieux vu le cœur de métier du Discovery Sport, à savoir la famille. Dans ce domaine, le SUV ne laisse rien au hasard. Il conserve son offre 7 places en option (dans la réalité il s’agit d’un 5+2) moyennant 1 100 € supplémentaires. Ensuite, il conserve sa très bonne modularité composée d’une banquette arrière coulissante et fractionnable en trois parties qui autorise 24 configurations et permet de privilégier le confort des passagers ou l’espace de chargement avec un volume qui oscille entre 780 et 1 794 litres. D’excellentes valeurs avec lesquelles la motorisation hybride rechargeable ne peut rivaliser, en raison de la présence des batteries.

L'intérieur a totalement été remanié en 2019. Il allie luxe et modernité avec une instrumentation numérique et un écran multimédia équipé de services connectés.
L'intérieur a totalement été remanié en 2019. Il allie luxe et modernité avec une instrumentation numérique et un écran multimédia équipé de services connectés.
Paramétrer l'instrumentation en fonction de vos besoins réclame un temps d'adaptation.
Paramétrer l'instrumentation en fonction de vos besoins réclame un temps d'adaptation.
A bord, le britannique offre de vastes rangements à l'image de ce logement sous l'accoudoir.
A bord, le britannique offre de vastes rangements à l'image de ce logement sous l'accoudoir.

Enfin, l’habitacle totalement remanié en 2019, reste dans le coup avec un poste de pilotage tout numérique, un écran multimédia grand format et des commandes physiques pour régler les éléments de confort et la transmission « Terrain Response ». L’univers est soigné et mis en valeur par des plastiques souples sur la partie supérieure et d’un épais cuir sur la partie inférieure.

 

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,59 m
  • Largeur : 2,06 m
  • Hauteur : 1,72 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 963 l / 1 574 l
  • Boite de vitesse : Auto. à 9 rapports
  • Carburant : Bicarburation essence bioéthanol
  • Taux d'émission de CO2 : NC
  • Malus :
  • Date de commercialisation du modèle : --

* pour la version (2) 2.0 P200 FLEX 4WD R-DYNAMIC HSE AUTO.

Photos (43)

En savoir plus sur : Land Rover Discovery Sport

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire